MAISON ARTAGON

Vue de la Maison Artagon – © Artagon

Située dans le Loiret, à proximité d’Orléans, la Maison Artagon accueille des artistes, chercheur·euse·s et professionnel·le·s de la culture en début de parcours évoluant dans tous les champs de la création contemporaine, pour des séjours de deux semaines à trois mois. Ils·elles bénéficient d’un cadre de travail et de réflexion exceptionnel en pleine nature, ainsi que d’un accompagnement sur mesure.

Au total, environ 50 résident·e·s profitent de ce nouveau dispositif chaque année, gratuitement sur candidature ou invitation.

UNE PARENTHÈSE POUR SE RECENTRER SUR UNE PRATIQUE OU PENSER DE NOUVEAUX PROJETS

La période de l’émergence et le début de carrière peuvent se caractériser chez les jeunes artistes et professionnels de la culture par une frénésie d’activité et de projets pouvant aboutir à une surcharge mentale et à l’incapacité d’aller de l’avant. Prenant le contrepied d’un modèle tourné vers la production et la réalisation avec une attente de résultat, la Maison Artagon souhaite au contraire proposer un lieu propice à la réflexion, à la conception et à l’exploration. L’objectif est aussi de permettre aux résidents de s’accorder un moment de répit et de liberté dans un cadre ressourçant.

Sur des périodes variables allant de deux semaines à trois mois en fonction de leurs besoins, la Maison Artagon accueille des artistes, designers, architectes, commissaires d’exposition, journalistes, critiques d’art, chercheurs, écrivains, musiciens, chorégraphes, dramaturges, cinéastes, chefs cuisiniers, etc., en quête d’un espace privilégié pour avancer sur leurs projets de fond et prendre le temps de mener leurs recherches, avec l’accompagnement sur mesure de l’équipe d’Artagon.

Il peut par exemple s’agir de mener une recherche sur un sujet précis, d’écrire un texte, un scénario ou une pièce de théâtre, de concevoir une exposition, de réaliser une phase de post-production de film, de travailler à une nouvelle composition sonore ou à une performance, de mettre à jour sa documentation, ou encore de constituer des dossiers pour des appels à projets.

UN CADRE PRIVILÉGIÉ AU CŒUR DE LA FORÊT D’ORLÉANS

Située dans la commune de Vitry-aux-Loges dans le Loiret, à moins de 2h de Paris en voiture ou en train, la Maison Artagon prend vie dans une bâtisse du XIXe siècle d’environ 300 m2. Au cœur d’un parc arboré de deux hectares, elle est située à proximité immédiate de la forêt et du canal d’Orléans. Entièrement rénovée et aménagée en 2015, la maison peut accueillir un total de cinq résidents de manière concomitante avec une chambre individuelle pour chacun. Les chambres pourront servir de bureau et éventuellement d’atelier pour des pratiques légères. Les résidents disposeront d’une connexion Internet, ainsi que de l’accès libre à une bibliothèque, à une salle d’étude et à une salle de projection et d’écoute pour mener à bien leurs recherches. Au-delà de ces espaces de réflexion et de travail, ils auront également accès à plusieurs espaces communs de vie (salon, salle à manger, cuisine et salle de bain) et au parc.

DES RENCONTRES PROFESSIONNELLES ET LOCALES

Afin d’accompagner les différents résidents dans leurs réflexions, des artistes, des penseurs, des professionnels et des figures inspirantes, françaises et internationales, seront régulièrement invités à rencontrer les résidents à la fin de leur séjour, en fonction de leurs propres recherches et pratiques, et de leurs échos éventuels avec celles qui seront menées au sein de la Maison Artagon. Également à la fin de leur séjour, les résidents seront invités à rencontrer des publics locaux divers, afin de partager avec eux leurs recherches, de créer la conversation et de faire émerger une inspiration mutuelle : groupes scolaires, structures sociales, habitants, acteurs du monde rural, etc. La fin de séjour sera ainsi pensée comme une période de transition entre le temps de recherche et le retour à la vie professionnelle habituelle.

FAVORISER L’ÉCLOSION ET LA STRUCTURATION DE NOUVELLES COMMUNAUTÉS ARTISTIQUES ET CULTURELLES

Comme pour l’ensemble des projets de l’association, la Maison Artagon aura à cœur d’encourager la transdisciplinarité, les rencontres entre artistes, chercheurs et professionnels d’horizons variés, et de porter l’éclosion de voix, d’idées et de pratiques artistiques et culturelles nouvelles, diverses et engagées.

LES RÉSIDENT·E·S [saison printemps-été 2022]

Sur 460 candidatures reçues, 25 artistes, chercheur·euse·s et professionnel·le·s émergent·e·s ont été sélectionné·e·s par l’équipe d’Artagon pour cette première saison :

→ Théo Audoire, réalisateur de documentaires expérimentaux
→ Samuel Belfond, auteur et critique d’art
→ Anne Bourrassé, curatrice et autrice
→ Aïda Bruyère, artiste
→ Lucie Camous, curateur et chercheur
→ Cécile Cornet, peintre
→ Caroline Déodat, chercheuse et cinéaste
→ Estel Fonseca, artiste
→ Diane Gaignoux, artiste
→ Mathilde Ganancia, artiste
→ Inès Geoffroy, curatrice
→ Julien Guazzini, chercheur, auteur, éditeur et traducteur
→ Louis Guillaume, artiste
→ Charlotte Heninger, artiste
→ Jamal, scénariste et réalisateur
→ Mona Young-eun Kim, artiste
→ Elliot Lepers, designer et activiste
→ Eva Anna Maréchal, autrice, réalisatrice et éditrice
→ Camille Menard, artiste-designer
→ Sarah Nasla  & Margot Rouas, historiennes de l’art et commissaires d’exposition
→ Maxime Ruiz, créateur de podcast et réalisateur
→ Studio Martyr, artistes et metteur·euse·s en scène
→ Pauline Vermeren, chercheuse
→ Elora Weill-Engerer, critique d’art, commissaire d’exposition et chercheuse

Vue de la Maison Artagon – © Artagon

PARTENAIRES DE LA MAISON ARTAGON

La Maison Artagon prend vie grâce au précieux soutien de :

 

 

 

 

Et avec l’accompagnement de :